Archives par étiquette : Stabilisation

Combien de temps dure un traitement orthodontique ?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (18 votes, moyenne : 4,22 sur 5)

Porter un appareil dentaire est contraignant, il est donc normal de se demander combien de temps dure le traitement. Il faut savoir que votre traitement se divise en deux périodes bien distinctes. La première, les dents vont être déplacées grâce aux bagues (lire : Comment l’appareil dentaire est-il capable de redresser les dents ?) et la deuxième, les dents vont être stabilisées grâce à un appareil de contention (lire : Après l’appareil : une contention).

Durée du port des bagues

Plus le cas à traiter est compliqué, plus le temps que l’on porte l’appareil dentaire est long. Cela dépend donc de la dentition de chacun, mais aussi de sa bonne volonté. Par exemple si vous oubliez trop souvent de porter vos élastiques prescrit par l’orthodontiste (lire : A quoi servent les élastiques ?), votre traitement sera plus long. La durée du port de l’appareil dentaire varie entre 6 mois, pour de tout petits déplacements, et 3 à 4 ans pour des cas très complexes. En général vous porterez votre appareil entre 1 an et demi et 2 ans et demi. A ce sujet lire : Combien de temps doit on porter un appareil dentaire ?

Durée de la stabilisation

Il faut savoir que plus la durée de la stabilisation est longue mieux c’est. Tout simplement parce que les dents auront toujours tendance à retrouver leur place d’origine (lire : Pourquoi les dents bougent après avoir porté un appareil dentaire ?). Autant les retenir le plus longtemps possible dans leurs positions finales. C’est très facile et discret puisque les appareils de contention sont tous quasiment invisible. La durée de la stabilisation dépend du type d’appareil de contention  choisi par l’orthodontiste (lire : Après l’appareil : une contention). Dans tous les cas des rendez-vous réguliers vont vous être donné pendant un à deux ans après avoir enlevé votre appareil afin de surveillé l’évolution de votre dentition.

La durée d'un traitement orthodontique est variable pour chacun.

La durée d’un traitement orthodontique est variable pour chacun.

Durée totale

La durée totale d’un traitement orthodontique est donc compris entre 1 an et demi et 6 ans. Cela comprend la période pendant laquelle vous portez votre appareil dentaire, la période active, et celle qui consiste à stabiliser le travail effectué. En général, si votre cas n’est pas trop complexe, vous aurez affaire avec votre orthodontiste pendant 3 à 4 ans.

Nous vous invitons à regarder cette vidéo qui permet de voir l’évolution d’un traitement de 22 mois en quelques secondes :

Notons que le prix de votre traitement orthodontique est directement lié à sa durée. En effet votre traitement sera découpé en semestre et sera ainsi payable chaque semestre. Les difficultés pour profiter des avantages qu’offre un appareil dentaire sont souvent financières, il est donc très important d’être certain d’avoir une mutuelle qui correspond à vos besoins. Dans cette optique nous vous proposons de vous renseigner sur ce qu’offre les meilleures mutuelles à l’heure actuelle en remplissant ce formulaire :

Comparateur de Mutuelles 🔍
C’est ici que vous pouvez comparer toutes les mutuelles pour trouver la moins chère et celle qui est le mieux adaptée à vos besoins. Voici les quelques avantages de notre comparateur :

  • Rapide : Quelques secondes suffisent pour avoir les résultats
  • Efficace : Des centaines d’offres sont comparer, on vous propose les meilleures
  • Gratuit : Sans engagement, on vous donne les résultats comparatifs quoi qu’il arrive
  • Devis gratuit : Vous pouvez décidez de recevoir des devis par mail ou par courrier

Essayez ! Economisez jusqu’à 30% sur votre mutuelle actuelle.

Et vous combien de temps devez-vous ou avez-vous porté votre appareil dentaire ?

Après l’appareil : une contention

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (9 votes, moyenne : 4,44 sur 5)

Lorsque le temps est venu de retirer définitivement l’appareil dentaire le travail n’est pas terminé. En effet il faut maintenant stabiliser les dents, éviter qu’elles ne bougent de leurs emplacements finals. Durant le port de l’appareil dentaire les dents ont étaient quelque peu bousculées, ce que l’on appelle la contention permet de prévenir les effets secondaires de cette bousculade, à savoir un déplacement de certaines dents (lire : Pourquoi les dents bougent après avoir porté un appareil dentaire ?). Le travail semble terminé, mais ce n’est pas le cas. Pour prévenir ces effets secondaires, qui peuvent être une récidive du problème initialement traité, il est indispensable de porter le plus souvent possible ou de façon permanente une contention. Il existe deux types de contentions :

1. Les contentions permanentes / fixes

Cette contention ce matérialise par un simple arc collé de façon durable derrière les incisives et les canines. De la même façon qu’un appareil lingual, cette contention est invisible. Elle est plus généralement portée en bas, mais peut aussi être placée en bas et en haut. Cette contention se porte théoriquement à vie, mais peut être amené à être enlevé si elle venait à gêner. Une fois posée elle a pour avantage de ne plus avoir à s’en préoccuper. Pour en savoir plus sur ce type de contention lire : Les contentions fixes

Une contention pour stabiliser un beau sourire

Une contention pour stabiliser un beau sourire

2. Les contentions amovibles

Les contentions amovibles sont plus ou moins contraignantes que les contentions fixes, cela dépend des points de vue. D’une part elles ne peuvent pas être portées à vie, c’est plutôt sympa d’avoir aucune trace de l’appareil dentaire après son passage. Mais contrairement aux contentions permanentes il faut toujours y penser afin de la porter un maximum de temps. En général les orthodontistes préfèrent poser une contention permanente pour éviter aux têtes en l’air d’oublier trop souvent gouttière ou faux palais.

Deux types de contentions amovibles :

  • La Gouttière se porte généralement la nuit, mais peut aussi se porter la journée. C’est une gouttière rigide en plastique transparente qui reprend exactement la forme des dents. Elle vient donc se glisser à la fois sur les dents du haut et du bas pour prévenir tout risque de nouveaux mouvements. Pour en savoir plus sur les gouttières : lire Les gouttières de contention.
  • Le faux palais à l’instar de la gouttière, cette contention est visible. En effet un fil est encore visible sur les dents. Celui-ci est relié à un faux palais. Il peut se porter en bas et en haut. Pour en savoir plus sur les faux palais de contention : lire Le faux palais de contention.