Qu’est-ce que le tourisme dentaire ?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)

Depuis quelques années le tourisme dentaire est en vrai expansion en France et en Europe. Le principe est de partir pour un certain temps à l’étranger non pas pour profiter d’un tourisme traditionnel, mais pour profiter de se faire soigner. Notamment se faire soigner à des prix bien plus compétitifs. Face à la montée des prix, parfois exorbitant, de certains soins, les implants par exemple, le fait d’aller se faire soigner dans des cliniques médicales étrangères peut-être une bonne idée pour le porte monnaie. En effet, certaines interventions, la pose d’un implant et d’une couronne par exemple, peuvent couter jusqu’à 2 000€ en France, la sécurité sociale ne remboursent que 75,25€ pour cet acte.

En 2012 on constate que plus de 25 000 français sont allés se faire soigner dans des paradis dentaires à des cout moins élevé qu’en France. La Hongrie, le Maroc, l’Espagne,… Il y a le choix, l’Espagne étant l’une des destinations les plus appréciées des français pour le tourisme dentaire. Le tourisme dentaire à Barcelona, par exemple, est peut-être une façon séduisante d’aborder de lourds soins dentaire. L’orthodontie, quant à elle, est une technique de longue durée et n’est donc pas vraiment envisageable dans ce que l’on entend par le « tourisme dentaire ». En effet de nombreux rendez-vous régulier sont nécessaire au bon déroulement du traitement (lire : Les rendez-vous d’ajustement). Cela voudrait donc dire, devoir aller en Hongrie tous les mois ou tous les deux mois. Mieux vaut donc trouver un orthodontiste proche de chez soi !

Les économies peuvent être très importante pour des soins tout à fait similaire à ceux pratiqués dans l’hexagone, mais on ne préviendra jamais assez sur le fait de bien se renseigner à propos des cliniques où l’on envisage de se faire soigner afin de minimiser les arnaques, etc. Le conseil que l’on peut donner est de chercher des avis sur les cliniques en question, quitte même à contacter personnellement d’anciens patients pour pouvoir se faire une idées de leurs séjours et qualité de soin.

Nous ne savons pas si le tourisme dentaire est apprécié comme une menace par les praticiens, quoi qu’il en soit on constate un hausse importante de cette pratique parmi les patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *