Archives de catégorie : Les contentions

Le faux palais de contention

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (15 votes, moyenne : 4,33 sur 5)

Le faux palais de contention est un type de contention amovible. Contrairement à une contention fixe (lire : La contention fixe), le faux palais peut être enlevé et ne se porte pas toute la journée. Afin de pouvoir fabriquer le faux palais vous devrez comme au tout début de votre traitement faire une empreinte de vos dents (lire : Moulage et empreinte des dents). Votre appareil s’adaptera parfaitement à la forme de votre nouvelle dentition et vous gênera un minimum. Le faux palais, contrairement à ce que son nom pourrait indiquer, ne se porte pas uniquement en haut, mais aussi en bas. En haut comme en bas une plaque palatine est relié à un fil qui a pour rôle de maintenir les dents en place. Le faux palais peut être couplé à un autre type de contention.

Comme toute contention (lire : Après l’appareil : une contention), le faux palais doit être porté un maximum de temps durant la journée et durant toute la nuit. Plus votre enfant ou vous-même porterez votre faux palais plus les chances de récidive diminueront (lire : Pourquoi les dents bougent après avoir porté un appareil dentaire ?). Suivez les recommandations de votre orthodontiste.

Avantages et inconvénients

  • Amovible : si vous ne vous voyez pas porter une contention fixe (un simple fil collé derrière les dents), le faux palais vous conviendra, car vous pourrez l’enlever à votre guise.
  • Visible : cet appareil de contention n’est pas invisible. Contrairement aux gouttières transparente de contention (lire : Les gouttières de contention), le faux palais fait passer un fil sur la face visible des dents. Le fil permet de maintenir les dents dans la bonne position. Le fil sera bien moins visible que l’appareil que vous portiez jusque là.
  • Zozotement : le zozotement est assez fréquent avec un faux palais. Certaines personnes pourront avoir du mal à prononcer certains sons correctement. Cette contention prend un peu d’espace à celui de la langue, celle-ci peut parfois fourcher, mais à force de le porter vous apprendrez à vous y habituer. Lire aussi L’appareil dentaire fait-il zozoter ?

En cas de problème avec son faux palais

Il peut arriver que l’on casse son faux palais, ou qu’à la longue celui-ci ne s’emboite plus correctement et parfaitement. Dans tous ces cas vous devrez prévenir votre orthodontiste afin qu’il puisse faire le nécessaire. Parfois quelques petits réglages seulement peuvent permettre de régler le problème. Dans le cas ou votre contention vous blesse contacter rapidement votre praticien afin de ne pas laisser de chance aux dents de bouger pendant le temps que vous ne portez pas votre appareil.

Contention Faux Palais Appareil Dentaire

Le faux palais peut très bien se porter en haut comme en bas. Les dents sont alors bien stabilisées.

Contention fixe

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (5 votes, moyenne : 3,80 sur 5)

Les contentions fixes se présentent sous la forme d’un petit fil de métal que l’orthodontiste colle derrière les dents. A quoi sert-elle ? Après avoir été bousculées, vos dents auront toujours tendance à vouloir revenir dans leurs positions initiales, c’est un fait (lire : Pourquoi les dents bougent après avoir porté un appareil dentaire ?). Après avoir porté des bagues il est alors très important de se faire poser une contention. Comme il existe des contentions amovibles (par exemple les gouttières de contention), il existe aussi des contentions fixes, dont vous n’aurez pas à vous soucier.

La contention fixe et permanente est une contention linguale. Elle est collée derrière les dents, ce qui la rend quasiment invisible. Si votre orthodontiste opte pour cette solution de contention vous la porterez aussitôt après avoir retiré votre appareil dentaire (lire : Comment un appareil dentaire est-il enlevé ?). Pas d’inquiétude, ce petit fil n’est franchement pas gênant, l’appareil à bagues dont vous vous êtes habitué l’est beaucoup plus. En revanche, vous devrez porter cette contention permanente plus longtemps que votre appareil. En effet, il est conseillé de la porter le plus longtemps possible, toute la vie si elle ne vient pas à vous embêter.

Plus discrète encore qu’une gouttière ou d’un faux-palais, ce type de contention permet aux personnes les plus distraites de ne plus avoir à se soucier de devoir la porter ou non. Cela-dit la contention fixe est souvent posée sur les dents du bas, moins sur les dents du haut. Il se peut que votre orthodontiste vous donne à porter, en plus de ce fil, une gouttière ou un faux-palais pour maintenir vos dents du haut en position correcte (lire : Après l’appareil : une contention).

La pose du fil de contention

La pose du fil de contention se fait souvent lors du même rendez-vous de l’enlèvement de votre appareil dentaire. Cela ne laissera pas le temps à vos dents de vous faire une mauvaise blague. Cette vidéo vous montre comment ce fil est posé. De la même manière que la pose de vos bagues, l’orthodontiste utilise de la colle pour fixer le fil lingual de façon permanente.

Un problème avec votre fil de contention ?

Comme tout en orthodontie, il peut arriver que ce dispositif discret, mais indispensable, vous fasse mal, ou vous blèse. Dans certains cas, la contention fixe peut même se détacher. N’hésitez pas à consulter cet article pour en savoir plus : Que faire si ma contention fixe se détache ?

Contention Fixe Permanente Appareil Dentaire

La contention permanente se fixe derrière les dents, elle est invisible

Que faire si ma contention fixe se décolle ?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (9 votes, moyenne : 4,44 sur 5)

Les contentions permanentes sont posées de la même manière que les bagues. Il est alors possible que celles-ci se détachent, comme le fait de temps en temps une bague (lire : Que faire si une bague se décolle ?). Rassurez-vous cela est quand même moins fréquent pour le fil de contention, simplement parce qu’il n’est pas soumis aux pressions permanentes que le fil peut avoir sur les bagues. Puisque la contention est en contact direct avec la langue, si elle n’est pas parfaitement positionnée, cela peut rapidement vous blesser ou vous gêner.

En contact permanent avec la langue, la contention peut se détacher. Pour éviter cela, nous vous déconseillons de jouer en permanence avec votre contention. De la même manière qu’avec des bagues, croquer dans quelque chose de très dur pourra, dans certains cas, endommager votre contention fixe.

Que faire en cas de problème ?

Contacter son orthodontiste est la meilleure chose à faire. Même si cela fait quelques années que vous n’y avez pas remis les pieds. Personne ne peut mieux connaitre votre cas que lui, il pourra alors vous donner des conseils avisés et faire ce qu’il pense bon de faire. La réparation de la contention peut être envisagée. Cela peut aussi être l’occasion d’enlever la contention permanente, mais il faut bien garder en tête que les dents pourront bouger à nouveau (lire : Pourquoi les dents bougent après avoir porté un appareil dentaire ?). Prenez avis auprès de votre orthodontiste sur les mouvements que pourrait avoir vos dents.

Dans le cas où vous n’avez aucune envie de retourner chez votre orthodontiste, ou tout simplement pas la possibilité de vous y rendre, un dentiste est tout à fait apte à vous soulager. La solution sera peut-être plus radicale. Le dentiste vous proposera sans doute d’enlever purement et simplement votre contention, sans qu’il ait la possibilité d’en remettre une. A vous de voir, c’est toujours dangereux d’enlever sa contention, car on ne sait pas à l’avance si les dents qui étaient alors encore bien maintenue vont rester en place, ou se mettre à bouger (lire : Après l’appareil : une contention).

Si la gène est trop importante, ou si la contention est partiellement détachée, vous pouvez essayer de la retirer à l’aide d’une pince à épilé par exemple. Pensez à bien garder le fil de contention afin de le montrer à votre orthodontiste ou à votre dentiste. Vous aurez besoin d’aller voir votre spécialiste afin qu’il puisse vous repositionner correctement la contention. Dans le cas ou vous décider de ne plus la porter, pensez qu’il faut enlever les restes de colle présent sur les dents, une visite est alors également nécessaire.

Appareil Dentaire Contention Linguale Fixe Permanente

Les contentions linguales peuvent aussi se détacher, comme les bagues

Les appareils dentaires de nuit

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (12 votes, moyenne : 3,83 sur 5)

Les appareils dentaires les plus courant sont les appareils à bagues fixes que l’on porte constamment, car une fois posés, ils ne peuvent être retirés que par l’orthodontiste. Certains appareils dentaires se porte uniquement la nuit. Ils sont nécessairement amovibles. Ces appareils dentaires de nuit sont, le plus souvent, soit des appareils de contention, soit des appareils volumineux. La nuit n’a aucun pouvoir spécial sur le déplacement des dents, c’est plutôt pour des questions de commodité que certains appareils ne se portent que la nuit.

Les contentions

L’appareil de contention amovible, que celui-ci soit un faux palais (lire : Le faux palais de contention) ou une paire de gouttière (lire : Les gouttières de contention), est  un appareil dentaire qui se portent uniquement la nuit. Même si rien n’empêche de le porter le jour, du moment que cela ne gène pas le patient. Les contentions sont portées par le patient durant la nuit pour ne pas le gêner durant la journée.  Ce type d’appareil permet de figer la position des dents après le port d’un appareil classique à bagues. En savoir plus sur les contentions.

Les casques orthodontiques

Les casques orthodontiques sont des appareils utilisés en orthodontie pour résoudre des problèmes de mâchoire. Ceux-ci sont volumineux et voyant du fait qu’ils sont extra-oraux. Aussi appelé headgear (lire : Qu’est-ce qu’un casque orthodontique ?), ce type d’appareil est porté la nuit pour des questions de commodité.

Elastiques

Certains élastiques que l’on doit positionner sur les appareils dentaires classique à bagues doivent également se porter uniquement la nuit. Plusieurs raisons sont possibles. Des élastiques d’une puissance assez élevée peuvent être utilisé et il n’est pas recommandé de parler quand on les porte d’où le fait de les porter seulement la nuit. Autre raison, la configuration spéciale des élastiques n’est pas compatible avec les activités du jour. Par exemple un élastique qui traverse la bouche de droite à gauche pourra être porté uniquement la nuit si votre orthodontiste vous l’indique. En savoir plus sur les élastiques.

Appareil Dentaire de nuit

Les appareils dentaires de nuit sont souvent des gouttières rigides